La catastrophe...

Publié le par Seednoir

Comme vous le savez, mes Lasius flavus déménageaient en douceur dans leur nouveau nid.

J'avais décidé de choisir la manière douce, assécher le biorama pour les inciter à aller dans le nouveau nid, ce qui avait commencé à se faire.

Je ne pouvais voir qu'une face du biorama, celle qui s’était presque vidée, l'autre avec la gyne et la majorité du couvain était derrière.

Le déménagement prenant beaucoup de temps (une partie seulement du couvain avait été amenée dans le nouveau nid), je décidais de retourner le biorama pour voir ce qui se passait, et là horreur !!!

Les Lasius flavus étant très sensibles à leur environnement et n'étant pas douées...

Elles se sont laissées mourir dans le biorama sec au lieu de déménager...

Je retrouve donc un amas de cadavres et quelques ouvrières s'occupant d'une gyne à l’agonie... :(

 

Je démonte vite le biorama pour la sortir et la mettre dans l'air de chasse, elle ne tient même plus sur ses pattes.

Les ouvrières qui étaient dans le nouveau nid la trouve et la traine pour s'occuper d'elle dans une ambiance humide beaucoup plus adaptée pour son éventuel rétablissement.

Les jours se suivent et la gyne ne va pas mieux, souffrant de paralysie, elle penche sur le coté et se fait trainer dans le nid par ses filles, parfois je la pensais morte mais avec la lumière je la voyais réagir des antennes.

A ce moment là je suis vraiment dégouté, tout ce travail, ces attentions pour en arriver là, que je les déteste pour leur coté empoté...

La moindre petite erreur se paye cache à chaque fois.

 

Malgré tout, 10 ou 15 jours plus tard, je remarque une amélioration, elle semble pouvoir se déplacer seule !

Elle penche toujours mais j'ai trouvé la raison, elle a perdu une patte dans cette aventure, comment ? Là est la question.

 

Toujours est-il qu'elle semble sortie d'affaire et reprend son rôle de reine pour mon plus grand plaisir et celui de ses filles !

 

La catastrophe...

Une bonne partie du couvain à été retrouvé dans le tas de cadavres du biorama mais il en reste encore pas mal :

La catastrophe...

Et enfin des larves en période de nymphose :

La catastrophe...

Publié dans Lasius flavus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Ça c'est naze par contre... C'est pas la première fois que je lis qu'elles se laissent mourir lors d'un déménagement en restant dans le nid sec...
Les miennes ont subi des pertes, le coton de mon tube ayant fui, j'ai mis les 4 reines dans un nouveau nid, les ouvrières ont suivi en ramenant toutes les larves. Peut-être est-ce une solution, transférer la gyne en premier ?
Répondre
S
C'est peut être une bonne technique oui, mais comment faire ça avec un biorama, là est le problème. :)